Bilan Journée contre la pub #SubvertTheCity dans 21 villes Françaises

A l’occasion des mobilisations autour de la 4e journée mondiale contre la pub ce 25 mars, avec le mot d’ordre international « Subvert The City » lancé par la coalition Subvertisers International plusieurs actions ont été menées dans 21 villes entre le 23 et le 25 Mars en France. Plus de 575 personnes se sont mobilisées, avec plus de 600 espaces publicitaires réappropriés.

A l’échelle internationale le bilan est lisible ici. La dynamique de mobilisation s’amplifie petit à petit!

Angoulême

23 Mars : Recouvrement de panneaux publicitaires

Le groupe local R.A.P. Angoulême réalise sa première action. 6 activistes ont recouverts des panneaux « sucettes » publicitaires à proximité de la gare SNCF, 10 panneaux recouverts. Plusieurs passants sont venus leur parler avec un écho positif.

 

Revue de presse : Charente libre

Besançon

25 Mars : Détournement d’un panneau publicitaire

Un groupe de militants anonymes a réalisé une action de recouvrement contre un panneau de publicité.

Bourges

24 Mars : Recouvrement de panneaux publicitaires

4 militants du groupe local R.A.P. Bourges ont excellemment recouvert 10 panneaux panneaux du centre ville. Ils étaient partis vers 17 heures 30 de la cathédrale de Bourges. Les retours étaient positifs, beaucoup de personnes se sont arrêtées pour discuter avec eux. L’action était conviviale et s’est bien déroulée.

Pour voir plus de photos

Dijon

25 Mars après-midi : Expression libre sur les publicité,

6 militants du tout nouveau groupe local RAP Côte-d’Or et des Amis de la Terre Côte-d’Or ont permis aux dijonnais de s’exprimer. 6 panneaux sucettes et une affiche 8m2.

L’agglomération dijonnaise est inondée de panneaux publicitaires. Dijon Métropole va bientôt soumettre au vote un Règlement Local de Publicité intercommunal. Malheureusement, le choix d’une poignée de personnes au sein de Dijon Métropole fait que des centaines de panneaux publicitaires resteront dans l’espace public. Le nouveau groupe local et ses alliés continueront à lutter pour plus de sobriété publicitaire.

Pour plus d’info

Draveil

25 mars 2018 à 18h : 45 pub recouvertes dans les rues de Draveil.

Une quinzaine de militant·e·s du tout nouveau groupe local RAP Nord Essonne ont recouvert 45 publicités, présentes sur le territoire de Draveil. RAP appelle la mairie de Draveil à faire retirer les publicités marchandes sur les mobiliers urbains (abris-voyageurs et panneaux publicitaires de 2m2) et à les remplacer par des arbres, de l’art et de l’information citoyenne.

Pour plus d’infos

Revue de presse : Esonne-Info

Album Photos, ici et .

Lille

Plusieurs actions ont eu lieu dans ce fief national de l’antipublicité.

Du 22 au 25 Mars : Le groupe local RAP Lille a réalisé des actions du samedi au dimanche.

– Jeudi 22 Mars : 7 personnes ont réalisé une action d’extinction d’enseigne jeudi soir (dont 2 lituaniens) entre Rihour, le vieux lille, et la gare Lille Flandres. Une vingtaine d’enseigne ont été éteintes.

– Samedi 24 Mars de 10h à 16h : Les membres de R.A.P. étaient présent à la MRES pour tenir un atelier sur le zéro déchet.

– Samedi 24 Mars 17h : Actions de recouvrement de publicité

6 panneaux différents ont été recouverts avec des messages dénonçant l’injonction à rester mince tout en mangeant de la malbouffe ou encore invitant les habitants à se réapproprier les panneaux publicitaires le temps d’une journée.

– Dimanche 25 Mars : Atelier de cuisine suivi d’un repas pour fêter la journée mondiale contre la pub avec le collectif poubelle en nord. Une quarantaine de personne étaient présentes au repas.

25 Mars : 114 pub barbouillées pour la 100e action des déboulonneurs de Lille

Les déboulonneurs de Lille ont entrepris une action d’envergure nationale. Une dizaine de déboulonneurs ont procédé au barbouillage de 114 panneaux publicitaires, principalement des sucettes de 2 m², des aubettes et un 8m². Une tentative de barbouillage de la bâche publicitaire du Palais des Beaux-Arts n’a pas abouti. Une cinquantaine de soutiens étaient présents.

Revue de presse : FRANCE 3 REGION 19/20 (25/03) début 3min10, FRANCE 3 WEB, VOIX DU NORD AVANT ACTION, LA VOIX DU NORD (26/03/18), GRAND LILLE TV, WEO, FRANCE BLEU NORD, 20mn LILLE (page3), LE PARISIEN et CONTACT FM

Lyon

25 mars de 14h à 17h : Déambulation historique, recouvrement et prise de parole

Le collectif Plein La Vue et R.A.P. Lyon ont battu un record historique. Ils ont mis en place la plus grande déambulation antipublicitaire de France avec 150 participants. En fin de parcours, les associations partenaires ont pros la parole. Une cinquantaine de publicités ont été touchées ! La majeure partie des cibles étaient le mobilier urbain ainsi que quelques vitrines.

Pour plus d’infos

Revue de presse

Montpellier

Dimanche 25 mars à 15h, 6 désobéissant.e.s de Montpellier ont concentré leur action sur les panneaux numériques, dans l’espace public en plein centre-ville, ainsi qu’à la gare. Ils se sont réapproprié 6 dispositifs, pour 8 faces au total.

Mulhouse

Un groupe de 4 activiste a recouvert de belle nappes colorée au moins 5 publicités et en ont un fait un espace d’expression libre.

Nantes

Samedi 24 mars Action de recouvrement du GIGNV

Entre 14h et 17h, 17 militants se sont réapproprié une quarantaine de panneaux, quasiment que des sucettes : certaines à des arrêt de bus ou tram, certaines de stations de vélos en libre-service, deux ou trois panneaux vidéos et un grand 12 m². Certaines sucettes on été ouvertes pour mettre leurs messages à l’intérieur, y compris sur des déroulants.

Pour plus d’info

Album photos

Revue de presse : France 3 Pays de la Loire et Ouest-France

Orléans

24 Mars Recouvrement de 2 panneaux publicitaires

Un collectif informel des « antipubs » d’Orléans a bâché deux sucettes publicitaires, en bas « d’un temple de la consommation ». Opération conjointe, avec le grand raffut contre la fin de la trêve hivernale et pour la réquisition de certains bâtiments vides. Un grand raffut qui a rencontré les militant⋅e⋅s du Sidaction. Les passant⋅e⋅s ont réagi avec beaucoup d’intérêt par l’action. Une prise de discours a aussi été réalisée.

Plus d’infos sur Soc.ialis

Paris

23 mars : Exposition « Désobéir » et projection « Les Colibris »

Au cœur de Paris, dans un beau lieu convivial, autour d’un apéritif décontracté, Sanda Veber a exposé ses photos d’une multitude d’actions antipub qui rendent compte parfaitement de leur déroulé, de leur ambiance et de leur force militante. Elle a également projeté le film  » Les Colibris » (50mn), qu’elle a réalisé en 2014 dans le cadre de son diplôme en M2 Cinéma anthropologique et documentaire, à Paris X, Nanterre. Elle y dessine des portraits joyeux et énergiques de quelques militants qui suscitent l’engagement.

Le public, constitué majoritairement de nouveaux venus, semble avoir très bien reçu le message et l’action pourrait engendrer de nouveaux militants.

24 mars de 15h à 22h: Atelier Artivisme

Une vingtaine de personnes, dont des enfants, sont passées durant l’après-midi. Une trentaine d’affiches ont été réalisées, dont 4 publicités détournées. De nombreuses personnes, qui ne connaissaient pas forcément ce concept artistique original sont reparties avec des idées en plus. Elles se sont largement inspirées de l’exposition photographique de Sanda Veber. Les artistes, habitués du lieu, s’ils n’étaient pas disponibles ce jour-là pour cet atelier, semblent prêts à y contribuer bientôt.

C’est vers 20h30 que la démonstration de réappropriation de l’espace public s’est opérée avec 4 personnes dont un italien de passage et un retardataire qui ont bien apprécié cette méthode sans violence, sans dégradation ni vandalisme. Cinq affiches ont été posées dans le quartier du 19e arrondissement de Paris, afin de boucler le programme prévu pour cette sympathique journée.

Voir plus de photos ici et .

24 mars à 14h : Atelier de détournement d’affiches dans l’espace public

Une dizaine de membres du groupe local R.A.P. Paris ont réalisé cet atelier de détournement et de créations d’affiches publicitaires sur la place de la Mairie, Une quarantaine de personnes ont participé à cet atelier.

25 Mars : Action de dérision nommée « Les révolutionnaires de la Bastille vengés »

37 affiches A3 annonçant : « espace publicitaire à louer contact mohicom’-media, 01 40 15 85 96 » ont été placées sur la façade extérieure des 4 côtés du mur du plus illustre cimetière parisien, le cimetière du Père Lachaise.

Les passants étaient unanimement indignés à la lecture de l’affiche mais, une fois que l’action leur était expliquée, ils l’ont tous approuvée. Certains se sont engagés à téléphoner au numéro indiqué et à exprimer aux Monuments Historiques leur indignation quant à la profanation de la sépulture des révolutionnaires de 1830 et 1848 sous la colonne de Juillet à la Bastille.

25 Mars 12h30, Une action porteur de parole à Bastille:

6 militants de RAP Paris étaient présent. De belles guirlandes de paroles ont été réalisées. Plusieurs touristes ont participé. Des paroles en anglais, espagnol, arabe et japonais ont été recueillis!

25 Mars à 15h, Action de recouvrement dans le métro parisien

15 personnes de RAP Paris ont réalisé une action de recouvrement des publicités vidéos dans le métro et gares parisiennes. Des affiches « STOP PUB VIDEO » ont été posées sans aucun incident dans plusieurs stations au 4 coins de Paris. Les passants qui se sont exprimé ont tous approuvé l’action avec enthousiasme.

25 Mars : Actions autocollants dans le métro parisien

Une équipe anonyme d’antipublicitaire de 5-6 personnes a arpenté le nord-ouest de la ville, une zone particulièrement touchée par ces dispositifs agressifs et énergivores, afin d’y apposer une centaine d’autocollants, variés et souvent artisanaux. Au total, une cinquantaine d’écrans furent dénoncés, moqués, ou déviés de leur fonction mercantile. Messages éphémères pour les prochains usagers…

 

25 Mars à19h30: Projection-Apéro-discussion sur l’antipub

Organisé par R.A.P. Paris, une vingtaine de personnes a participé à cet événement de clôture des mobilisation du week-end. Ils ont regardé une dizaine de vidéos antipub. Différents échanges ont eu lieu : Retour sur les événements du week-end, sur le procès des 62,.. L’ambiance festive était au rendez-vous avec apéritif et auberge espagnole.

Rennes

23 Mars à 18h, Les membres de RAP Rennes en vélorutionnaires antipublicitaires

L’action s’est déroulée vendredi 23 mars à 18h. Les membres du groupe local RAP de Rennes ont pris part à une Vélorution organisée par le collectif de la semaine de l’environnement, pour réclamer davantage d’espace public. Environ 25 personnes présentes, dont 8 activistes ont d’abord effectué un petit tour dans le centre-ville, avec un arrêt devant le Couvent des Jacobins (rénové avec une tour publicitaire vidéo) au pied duquel ils ont chanté leur chanson antipub (sur l’air de « Tu parles trop » de La Rue Kétanou).

Ils ont fabriqué une carriole portant un faux panneau publicitaire (avec des slogans inscrits dessus) qu’ils ont promenée derrière un vélo.

Rouen

24 Mars à 20h20 : Recouvrement au blanc d’Espagne et de plastique noir

Une vingtaine d’activistes de RAP Rouen et du MAN ont agi à Rouen. Ils ont fait 2 groupes. Le premier a visé avec diverses techniques (recouvrement au blanc d’Espagne ou par un film plastique) les « obstacles urbains » et abribus se trouvant quai haut de Rouen rive droite.

 

Le deuxième groupe est allé dans une autre commune à Bois Guillaume à destination de 2 nouveaux panneaux vidéo format sucettes mais à 3 m du sol et un peu inclinés.

Revue de presse: Liberté Dimanche (Paris Normandie) du 25 mars.

Saint-Etienne

Dimanche 25 Mars, 10h : Action de recouvrement et de sensibilisation

5 militants du groupe local R.A.P. Saint-Etienne ont choisi de commencer sur la Place Bellevue, endroit stratégique puisqu’il y avait le marché. Ils ont marqué le coup en tractant aux personnes présentes au marché et recouvrant des panneaux de publicité. Beaucoup étaient curieux et ouverts à la discussion. Plus loin, ils ont recouvert et distribué des tracts, en passant par le Centre Commercial de Centre 2 jusqu’à l’Université Jean Monnet. Au total, une quinzaine de panneaux recouverts.

Saint-Quentin-en-Yvelines

Dimanche 25 Mars, 10h : Action de recouvrement d’une bâche illégale

3 militant·e·s du groupe local R.A.P. de Saint-Quentin-en-Yvelines (R.A.P. SQY) ont recouvert une bâche publicitaire illégale, présente depuis plus d’un an sur une clôture non-aveugle. R.A.P. appelle les collectivités territoriales et les habitant·e·s à faire preuve de vigilance vis à vis des dispositifs publicitaires illégaux qui se multiplient sur le territoire.

Strasbourg

25 Mars, 17h : Action de conscientisation à la critique publicitaire

9 activistes du tout nouveau groupe local R.A.P. Strasbourg ont agi devant la gare de Strasbourg avec deux panneaux.. Ils ont accroché une affiche sur un panneau publicitaire et l’autre était un panneau d’interpellation avec la question « Vous sentez-vous manipulé par la pub ? »

Le but de l’action était d’interpeller les passants pour discuter avec eux autour de la question posée. L’idée générale des passants était une certaine indignation mais avec beaucoup de résignation. Certains ont même fait la remarque que nous « vivons dans un monde de et pour les riches ».

Revue de presse : Article dans la presse allemande.

Toulouse

25 Mars : Exposition sauvage à Saint Cyprien

 

Ce 25 Mars 2018, pour la seconde fois une exposition sauvage a été menée par une vingtaine de militants du groupe local R.A.P.

L’exposition a été installé de 11h30 à 14h dans le quartier Saint Cyprien. Une trentaine de panneaux recouverts (sucettes, vel’Ô Toulouse, arrêts de bus, colonne Morris, panneaux expression libre). Une « bibliothèque » (livres à emporter) en palettes autour d’un panneau a été installée et a été très bien accueillie.

Tours

24 Mars : 2 actions du groupe local R.A.P. Tours

– Recouvrement publicitaire à 14h

23 panneaux ont recouverts (mobiliers urbains) entre la place Jean Jaurès et la gare par une dizaine de militants présents + 1 journaliste. Les passants ont soutenus pour la plupart, à l’exception des personnes travaillant dans la publicité ou pour JCDecaux.

 

Extinction d’enseignes à 19h

31 enseignes éteintes dans la rue nationale et dans le centre ville 6 militants présents. 5 écrans publicitaires derrière des vitrines avec des affiches stop pub vidéo.

Malheureusement certains passants ont arraché assez rapidement les affiches et les tracts expliquant pourquoi nous avions éteint les enseignes.

Pour plus de photos

Revue de presse : Article de France Bleu Touraine, Article de la Nouvelle République

Troyes

Samedi 24, de 14h : Déambulation festive de RAP Troyes

10 activistes ont agi dans le centre-ville de Troyes en recouvrant 44 dispositifs (abris voyageurs, sucettes) pendant une déambulation festive. Il y a eu une manière théâtrale et sympa d’attirer l’attention et de passer le message y compris aux personnes qui n’auraient pas osé s’approcher la « criée ».
Revue de presse: L’Est Eclair, Reportage de France 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *