Liège: « Sous ce panneau, un rempart du XIIIème siècle »

Ce dimanche 25 mars, Liège sans pub a participé au mouvement #SubvertTheCity en recouvrant un panneau publicitaire installé sans autorisation sur le Bastion du Saint-Esprit, un rempart du XIIIème siècle repris à l’inventaire du patrimoine.

Par cette action, Liège sans pub entendait dénoncer l’omniprésence des panneaux « billboards » le long des routes et sur les façades liégeoises. De manière ludique, nous voulions rappeler au Collège communal et au Bourgmestre leur engagement de réduire la pression publicitaire sur notre ville.

Nous demandons aux autorités liégeoises de ne plus autoriser l’installation de ce type de panneau, et de faire démonter, lorsque c’est légalement possible, les panneaux existants. Nous proposons de commencer par les panneaux installés illégalement, ou ceux qui cachent des monuments historiques comme ces remparts du XIIIe siècle.

Pour la petite histoire, quatre combis de la Police de Liège ont débarqué en trombe à la fin de l’action. Bizarrement, ils n’étaient pas venus pour ordonner le démontage du panneau installé illégalement par Belgian Posters/ClearChannel, mais pour obliger les activistes à enlever leur oeuvre temporaire.

liegesanspub.be

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *