Les membres de Subvertisers’ International

Brandalism (Royaume-Uni & International)

QUI : Brandalism est un collectif qui expose au grand jour les effets négatifs des publicités dans notre monde actuel, dans tous les domaines : social, mental et environnemental. La capacité culturelle cumulative des publicités à moduler les valeurs et la compréhension du «changement» exigent une intervention continue si nous voulons faire face à l’horrible situation de notre réalité sociale et environnementale. Nous avons commencé en juillet 2012 en Angleterre avec une petite équipe dans un fourgon. Au cours des interventions suivantes, Brandalism s’est déplacé dans dix villes britanniques et en 2015 à Paris pour les négociations sur le climat de l’ONU.

POURQUOI : Intervenant dans les espaces publicitaires qui célèbrent habituellement la consommation, Brandalism utilise le «détournement de publicité» (“Subvertising”) pour détourner les messages et les transformer en lutte contre la consommation. Brandalism utilise les espaces publicitaires extérieurs comme une loupe au travers de laquelle nous pouvons voir de multiples questions de justice sociale et environnementale que le consumérisme exacerbe. 

REJOIGNEZ-NOUS
Site internet : www.brandalism.org.uk
Twitter : @BrandalismUK

 

Consume Hasta Morir (Madrid – Espagne)

QUI : Consume Hasta Morir (“Consommer jusqu’à la mort”) observe la société dans laquelle nous vivons, et en utilisant un de ses propres outils, la publicité, il nous permet de voir dans quelle mesure on peut mourir de «consommer». Nous faisons des ateliers sur la communication, nous diffusons des textes, nous publions des livres et, surtout, nous partageons des subversions.

POURQUOI : Ce projet a démarré avec l’association des Ecologistes en Action, une confédération espagnole créée par la réunion de plus de 300 groupes environnementaux. Consume Hasta Morir utilise le détournement publicitaire pour diffuser des informations sur ces problèmes sociaux et pour promouvoir un comportement plus critique envers le consumérisme et les médias.

REJOIGNEZ-NOUS
Site internet : www.consumehastamorir.org
Twitter : @ConsumeHastaMor

 

Le Collectif des Déboulonneurs (France)

QUI : Le Collectif des Déboulonneurs (du verbe “déboulonner”*), se bat contre la publicité à travers des actions de désobéissance civile. Nos actions sont directes, non violentes ; nous écrivons des messages du style “La publicité pollue nos rêves” “Qui paye pour la pub ?” “Pollution visuelle” sur les panneaux de publicité répartis dans la ville. Nous nous déclarons responsables de ces actions, pour lesquelles nous risquons d’être poursuivis. Le 25 mars 2013, à Paris le tribunal a relaxé les actions de nos activistes, plaidant la “nécessité” et “la liberté d’expression”. Les objectifs de ce collectif et d’autres organisations proches sont : moins de supports publicitaires, et l’interdiction des affichages publicitaires (écrans), afin d’établir un espace public sans publicité.
*”Déboulonner” veut dire que ce collectif se propose de déboulonner la publicité, c’est-à-dire de la faire tomber de son piédestal, de détruire son prestige. Non pas de la supprimer, mais de la mettre à sa place, pour qu’elle soit un outil d’information au service de toutes les activités humaines.

POURQUOI : Dans l’espace public, la publicité s’impose à nous en tant que passants ou voyageurs. Elle est partout (écrans, bâches, panneaux), et elle nous imprègne même si nous ne sommes pas conscients d’elle. Nous devons agir de toute urgence pour remporter des batailles pour limiter la publicité et mettre fin à son impact social et écologique.

REJOIGNEZ-NOUS
Site internet : www.deboulonneurs.org

 

Democratic media please (Melbourne, Australie)

QUI : Désobéissance/Actions directes – Recouvrir en public des publicités avec des affiches ou des peintures, développer des défenses juridiques contre les accusations portées.

POURQUOI : Pour que la démocratie fonctionne, le système de publicité à but lucratif des médias doit être supprimé et remplacé par un système de médias démocratique – le système de publicité à but lucratif des médias ne sera supprimé que si nous refusons de vivre avec lui.

REJOIGNEZ-NOUS
Site internet : www.democraticmediaplease.net

 

DIES IRAE (Berlin, Allemagne)

QUI : Nous regardons les publicités et nous les détournons comme un réflexe d’auto-défense dans le but de faire face à la pollution visuelle de la publicité commerciale. Nous donnons également aux personnes une formation leur permettant de faire de même.

POURQUOI : Nous récupérons les spots publicitaires avec des affiches propres à fournir des stimuli politiques dans la sphère publique.

REJOIGNEZ-NOUS
Facebook : www.bit.ly/Dies-Irae
Instagram : @dies_irae
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCWPvUdtibh8WjwuewA9p0vw
Twitter : @DIES_IRAE_art

 

NO-AD Day (International)

QUI : Reprenons le contrôle, Un jour sans pub. Les participants à “NO AD Day” (“Jour sans pub”) sont invités à retirer autant de publicités extérieures qu’ils peuvent la veille de “Buy Nothing Day” (“Journée Sans Achat”), dans un effort pour éliminer les messages des médias commerciaux qui dominent nos espaces publics. «NO AD Day» consiste à se défendre contre la saturation de notre esprit et de notre environnement par les médias commerciaux, afin que nous puissions répondre à nos besoins de consommation d’une manière plus significative et productive.

REJOIGNEZ-NOUS
Site internet : www.noadday.org
Twitter : @noadday
Instagram : @noadday
Facebook : NOAD

 

Vermibus (Berlin – Allemagne)

QUI : Ateliers, artivisme, détournements, désobéissance civile. Cet artiste fonde sa pratique sur le ciblage des effets dépersonnalisants de la publicité, qu’il nie en les exagérant. Il supprime les affiches officielles de la rue et les modifie dans son studio en appliquant des solvants chimiques à l’image. Il dissout le visage et la chair des modèles qui apparaissent dans les affiches, tache et efface les logos de la marque, puis retourne les annonces à leur place d’origine dans les espaces publics.

POURQUOI : Les publicités nous affectent à tous les niveaux ; Dans un contexte personnel, sociologique, politique et environnemental. Cela affecte également notre santé mentale, le système chimique de notre corps, les coutumes, la prise de décision, la liberté de la presse, la liberté d’expression… Quand je dis que la publicité affecte chaque niveau de notre vie, je le pense vraiment. Nous sommes confrontés à de nouveaux dangers. D’une part les nouvelles technologies au service de la publicité, comme Big Data, qui utilise toutes les informations que nous publions sur nous, vérifiant chaque mouvement que nous faisons, sur Internet et dans l’espace public, avec des satellites et d’autre part le Neuromarketing, qui est d’étudier comment notre cerveau fonctionne afin de rendre les publicités plus efficaces d’une manière scientifique.

REJOIGNEZ-NOUS
Site internet : www.vermibus.com
Instagram : @vermibus
Twitter : @Vermibus
Facebook : Vermibus

 

Proyecto Squatters / ContraPublicidad (Buenos Aires, Argentine)

QUI : Nous sommes une équipe évolutive de gens sympathiques, amusants et engagés, qui s’organisent pour réaliser des actions dans les rues, des ateliers, des expositions qui, ensemble, développent une réponse créative face à la violence symbolique de la publicité.

POURQUOI : Nous faisons cela parce que nous sommes impatients de construire collectivement une voie d’auto-développement. Avec créativité, intelligence et empathie, nous voulons construire un monde avec plus de justice, plus de respect pour la nature et la vie.

REJOIGNEZ-NOUS
Site internet : proyectosquatters.blogspot.com
Twitter : @ElSquatt
Facebook : ElSquatt

 

Public Ad Campaign (New York City – Etats-Unis)

QUI : PublicAdCampaign est le projet derrière lequel Jordan Seiler écrit, réalise des œuvres d’art, organise des conférences, des programmes et préconise généralement une utilisation plus démocratique de nos espaces publics partagés en interrogeant la publicité extérieure et en créant de nouvelles avenues pour la communication publique.

POURQUOI : Par la répétition de récits propices aux intérêts commerciaux, nos espaces communs de médias, télévision, imprimés, Internet et même l’espace public lui-même façonnent nos récits sociaux collectifs et influent sur la façon dont nous traitons les uns les autres et l’environnement.

REJOIGNEZ-NOUS
Site internet : www.publicadcampaign.com

 

Résistance à l’agression publicitaire (R.A.P.) (France)

QUI : RAP est une ONG nationale. Nous développons des stratégies légales non violentes d’activisme, et facilitons le rassemblement des différents mouvements anti-publicité français. Avec 11 groupes locaux en France, R.A.P. Favorise des campagnes d’analyse critique et de sensibilisation, des mobilisations par des actions directes sur le terrain et des activités de plaidoyer auprès des décideurs.

POURQUOI : Parce que la publicité a des effets négatifs sur l’environnement (gaspillage de ressources, pollution de l’environnement, bruit, etc.) et la société (développement de la surconsommation, inégalités, obésité, violence, etc.).

REJOIGNEZ-NOUS
Site internet : www.antipub.org
Twitter : @RAP_asso
Facebook : Résistance à l’Agression Publicitaire
Diaspora : Rapasso

 

Robert Johnson (RJ) & Commission AntiPub Nuit Debout (CAP) (Paris, France)

QUI : La Commission AntiPub Nuit Debout et le groupe Robert Johnson organisent régulièrement des ateliers pour travailler sur des affiches au format des arrêts de bus, créer des dessins et reprendre des annonces existantes. L’artivisme est un bon moyen de lutter contre le système de publicité, mais pas besoin d’être un artiste pour nous rejoindre. Vous ne devez être attiré que par un activisme concret. De nouvelles compétences et techniques sont toujours utiles, mais les gens se joignent à nous pour le plaisir de se battre ensemble. Nous agissons sporadiquement dans le métro et dans les rues, par ex. Lors de manifestations… Le groupe Robert Johnson (qui sait s’il existe vraiment et si c’est son vrai nom …?!) Est né après les grandes mobilisations contre les publicités en France en 2003-2004. La Commission AntiPub surgit spontanément du mouvement Nuit Debout au printemps 2016.

POURQUOI : Parce que le système de publicité alimente notre société insensée, nous voulons sensibiliser pour le rendre prêt à changer pour de bon. Et aussi, en raison du grand plaisir qu’il procure à se réapproprier et à reconstruire le paysage de la ville.

REJOIGNEZ-NOUS
RJ : “Essayez de nous trouver… Nous sommes quelquepart, dans Paris ! ”
CAP : Facebook : Commission Anti Pub Nuit Debout
Twitter : @AntiPubDebout

 

Special Patrol Group (Londres, Angleterre)

QUI : Special Patrol Group a été porté par beaucoup de gens différents à des moments différents. Il est organisé horizontalement et anonymement. C’est plus une tactique qu’un groupe réel, n’importe qui peut prendre des mesures directes contre la publicité anonyme et le revendiquer au nom de SPG.

POURQUOI : Nous avons une vision anarchiste et anticapitaliste. Lorsque la politique et l’art se heurtent dans les rues, nous pouvons contester la saisie collective de nos espaces publics et retourner la langue du consumérisme contre elle-même. Plus largement, l’intention est d’activer et de politiser les gens, d’utiliser l’espace public et d’encourager le bien social. Nous aimerions vraiment que les gens créent leur propre action autonome, pour que les gens puissent faire et refaire leur environnement urbain et revendiquer leur droit à la ville.

REJOIGNEZ-NOUS
Twitter : @specialpatrols